L'EMPIRE AUSTRO-HONGROIS

Austria Est Imperare Universo - Alle Erde Ist Osterreich Untertan - Devise des Habsbourg
<= L'armée française de l'été 14

Aprés avoir perdu ses zones d'influences traditionnelles, en Italie (1860) et en Allemagne (1866), l'empereur d'Autriche François-Joseph est obligé de se rapprocher des hongrois. Le compromis de 1867 réussit a apaiser partiellement les tensions entre Vienne et Budapest. François-Joseph règne alors comme empereur d'Autriche et comme roi de Hongrie, c'est la naissance de la double monarchie, qui se maintiendra jusqu'à son écroulement en 1918. Il y a donc une partie autrichienne (Cisleithanie) et une partie hongroise (transleithanie), avec deux gouvernements et deux parlements. Seules un certain nombre de compétences sont mises en commun, comme la politique étrangère, l'armée, la monnaie ou le commerce extérieur. Souverain habile et respecté, François-Joseph réussira à maintenir la cohésion de cet empire, et en 1914 l'édifice était ainsi solide.

Si on a pu avoir l'image d'une prison des peuples, l'histoire moderne est revenue sur cette image. L'empire des Habsbourg apparait en effet comme un empire décentralisé où coexistaient des peuples différents, mais dont les libertés fondamentales et l'égalité étaient garantis par la loi. 

L'empire austro-hongrois:

Carte de l'empire austro-hongrois

Aigle à deux têtes de la couronne impériale des habsbourg

Aigle à deux têtes de la couronne des Habsbourg

Couronnement de François-Joseph et de Sissi, souverains apostoliques de Hongrie - 8 juin 1867:

Couronnement de François-Joseph et de Sissi rois de Hongrie

L'empereur d'Allemagne, Guillaume II, félicitant François-Jospeh pour le cinquantième anniversaire de son accession au trône d'Autriche

Guillaume II félicitant François-Joseph pour ses 50 ans de règne

Le vieux souverain aux cérémonies du vendredi saint: l'empire austro-hongrois était alors la plus grande puissance catholique du monde

François-Joseph-aux cérémonies du vendredi saint

François-Joseph quelques jours avant sa mort

François-Joseph peu avant sa mort

L'archiduc François ferdinand aux manoeuvres de 1910: héritier de l'empire, son assasinat en 1914 a été le prétexte au déclenchement de la grande guerre

François Ferdinand aux manoeuvres de 1910

En famille avec sa femme la comtesse Sophie Chotek et leurs trois enfants, la princesse Sophie de Hohenberg et les princes Ernest et Maximilien de Hohenberg

François-Ferdiand en famille

L'archiduc Charles de Habsbourg et Zita de Bourbon-Parme lors de leur mariage en 1911: Charles devint empereur d'Autriche et roi de Hongrie à la mort de François-Joseph le 21 novembre 1916. Il essaya vainement une paix séparée en 1917 et déviter le démentélement de l'empire en 1918

L'empereur Charles et l'impératrice Zita

(cf. Association impératrice Zita)


François-Joseph - Empereur d'Autriche-Hongrie:

l'empereur François-Joseph


Sources: Histoire illustrée de la guerre du droit - Emile Hinzelin - Librairie Aristide Quillet