LES CHASSEURS ALPINS

<= L'armée française de l'été 14


Les chasseurs alpins sont créés en 1888 à partir de 12 bataillons de chasseurs à pied dont ils continuent à faire partie. On a donc 12 bataillons alpins de chasseurs à pied (les 6ème, 7ème, 11ème, 12ème, 13ème, 14ème, 22ème, 23ème, 24ème, 27ème, 28ème, 30ème BCA), qui sont le répondant aux alpinis italiens.


Chasseurs alpins: Leur uniforme était le suivant:

  • Béret béarnais (tarte)
  • Vareuse dolman (1891) bleu sombre
  • Ceinture de laine bleue (taillole)
  • Pantalon gris de fer avec liséré jonquille
  • Bandes moletières en drap gris bleu
  • Brodequins napolitains à semelle débordante et à clous tête de diamands pour accrocher la neige et le roc
  • Pélerine à capuchon
  • Havresac modèle 1882 (25 kg de chargement)
  • Baton ferré en merisier (alpenstock)
  • Piolet, corde, raquettes à neige

   


Régiments d'infanterie alpine: En 1889 sont créés les régiments d’infanterie alpine (RIA), qui ont la tarte, mais conservent le pantalon garance et la capote gris de fer bleuté de l’infanterie. C’est durant l’entre deux guerre que sont créés les bataillons alpins de forteresse (BAF) ainsi que des régiments du génie et d’artillerie de position.

      


Artillerie de montagne: Les alpins étaient par ailleurs dotés d'une artillerie portative à dos de mulet, avec un canon de montagne de 65. Caractèristiques:
  • Calibre: 65mm
  • Poids de la pièce 480kg
  • poids de l'affut avec roues: 150kg
  • poids de l'obus explosif: 4,28kg
  • poids de l'obus à balles: 4,47kg
  • vitesse initiale: 256m/s
  • Portée maximale: 4000m
  • Portée efficace percutant: 3000m
  • portée efficace fusant: 1700m

Canon de montagne de 65

Canon de montagne de 65     Canon de montagne de 65

Canon de montagne de 65


Petit Journal: chasseurs alpins     Petit Journal: chasseurs alpins

Chasseurs alpins durant la grande guerre:

Chasseurs alpins durant la grande guerre     Chasseurs alpins durant la grande guerre

Chasseurs alpins sur l'Hilsenfirst - L'illustration 31 juillet 1915:

Chasseurs alpins à Saint-Amarin - Haute Alsace - Aquarelle de Georges Scott

Chasseurs alpins en Haute-Alsace


Photographies prises au musée de troupes de montagne, La bastille, Grenoble